En 2011 Rudy avait 25 ans lorsqu’il a débarqué en Australie avec le visa vacances travail. Parti pour trois mois, il est resté trois ans. « Je ne parlais pas un mot d’anglais » ne se cache pas ce jeune homme très dynamique. Quelques mois après son arrivée il a eu l’opportunité d’ouvrir un restaurant à Mission Beach  dans le Queensland. Le  ZenBah  se fait rapidement connaître et Rudy ne tarde pas à donner des cours de cuisine. « On préparait et dégustait sous un parasol et les pieds dans le sable, c’était génial ».

Cours de cuisine au Zenbah
Rudy en train de donner son cours de cuisine

A cette période Rudy améliore nettement son anglais : « Je le parlais en journée avec les locaux et les clients puis le soir autour d’une bière et d’un barbecue avec des amis ».

403315_273315862735605_1277551501_n
Article paru dans le Cairns Newspaper

Sept mois plus tard la saison des pluies s’invite et le jeune homme en profite pour filer en road trip direction l’outback [arrière-pays ndlr]. Mais alors qu’il marche sur le bord d’une route en Territoire du Nord, le voyageur est pris en stop par le patron de la plus grosse exploitation de mangues australienne. Il se fait embaucher et une nouvelle aventure commence « je partais à droite à gauche, il avait des terres un peu partout entre Darwin et Katherine ». Il devient chef de machine « je conduisais des tracteurs de malade », est logé gratuitement et gagne environ 1300$AUD par semaine (soit environ 1100 euros en 2012). Faites le calcul…

Road trip dans le Northern Territory
Road trip dans le Northern Territory

Il y reste deux mois puis retourne travailler au ZenBah. Mais, peu après, son visa arrive à expiration et il se voit obligé de quitter ce pays de tous les possibles fin 2013.

Après un retour en France très difficile, ce jeune homme déterminé est aujourd’hui patron d’un snack pizzeria dans le Vaucluse. Il évoque son expérience australienne comme un réel atout « pour l’anglais avant tout, mais aussi dans ma façon de cuisiner. On attire du monde car on se démarque en proposant des choses différentes comme le club sandwich ou des frites de patates douces ». Une histoire qui fait rêver.

Le snack pizzeria de Rudy à Bédoin (84)
Le snack pizzeria de Rudy à Bédoin (84)

Elsa

Advertisements